Ay Castaña en résidence artistique

Du flamenco en Normandie

Après la longue période du confinement au printemps, l’été s’avère être une bouffée d’air pur pour les nombreux.ses artistes forcé.e.s de mettre leurs activités en pause.

Cette période permet notamment à la compagnie flamenca ¡ Ay Castaña ! d’envisager la création de son nouveau spectacle. Elle organise donc une semaine de résidence au Manoir du Mesnil de Bas en Normandie, magnifique lieu, calme et apaisant, idéal pour travailler en toute tranquillité.

Les deux danseuses flamenca de la compagnie, Emilie Pathenay et Adèle Brugidou, choisissent de s’entourer de deux musicien.nes hors pairs, Aniela Mikucka au chant et Laurent Noel à la guitare, pour commencer la création d’un nouveau spectacle durant cinq jours d’affilé. Et ce, sous l’oeil aguerri de Amélie Perez, manager de la compagnie flamenca ¡ Ay Castaña !

Le processus de création de la compagnie

Comme toujours dans le processus de création de la compagnie, chaque participant.e est force de proposition. C’est le dialogue / l’écoute entre les artistes qui permet de faire émerger les meilleures idées. Le résultat n’en est que plus personnel et sensible.

L’envie de partage, décuplée suite au confinement, et la connexion toute particulière qui existe entre ces quatre artistes sont les principales sources d’inspiration pour cette création flamenca.

Le déroulement d’une journée en résidence

L’objectif principal de ce séjour était de monter deux pièces que les 4 artistes de la troupe doivent effectuer ensemble. Les deux danseuses, Emilie Pathenay et Adèle Brugidou, avaient déjà travaillé ensemble en amont sur ces deux pièces. Ceci a donc permis de gagner du temps au moment de monter l’ensemble sur place avec les musicien.nes.

Chaque jour, les artistes commencent leur travail dans la grange à 9h30 et s’arrêtent pour déjeuner à 13h30. Après le repas, illes continuent d’échanger sur le thème de leur création en prenant le thé ou le café, au calme. Illes reprennent vers 15h dans la grange pour terminer à 19h. Pour les plus téméraires, c’est l’heure de la baignade dans la Manche avant une bonne douche chaude et un bon diner.

La sortie de résidence

Afin de présenter le travail effectué, la compagnie organise une sortie de résidence dans la belle grange du Manoir en Normandie le quatrième jour. Un extrait de cette présentation est disponible ici. Une trentaine de personnes du voisinage est venue apprécier le spectacle qui s’est terminé par un temps d’échanges constructifs entre les artistes et le public.

La perspective de la sortie de résidence a permis de motiver encore davantage la troupe, chaque instant ensemble étant très précieux. La compagnie a donc présenté au total un spectacle d’environ trente minutes.

Les prochaines étapes de la création

Le dernier jour de la résidence est consacré à la prise d’images sur les lieux par Amélie Perez, de quelques extraits bien aboutis. Ces extraits permettront par la suite de monter une vidéo teaser donnant un avant goût du spectacle aux organismes susceptibles de le programmer l’année prochaine.

L’idée désormais est de se réunir à nouveau si la situation le permet, pour finaliser la création et lancer le teaser, avant Noël.

Contacter la compagnie pour plus d’infos

Previous Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : pas de compte connecté.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.